Argousier
Hippophae rhamnoides
Résiste au froid et aux embruns
Passer aux informations produits
1 de 5
Tout ce qu’il y a à savoir sur l’ArgousierPrésentation

L'argousier est un arbuste d'ornement aux feuilles fines et argentées, aux fruits oranges et légèrement acidulés en automne. Il est très facile à cultiver et convient à de nombreux usages tels que les massifs d'arbustes, les haies défensives grâce à ses épines, et peut être planté dans tous les types de sols, même les plus sableux. Il est également résistant aux embruns marins et n'a aucune exigence particulière concernant les conditions de sol.

Variétés et caractéristiques

Il existe plusieurs espèces d'argousiers, chacune ayant des caractéristiques uniques. L'argousier commun (Hippophae rhamnoides) est le plus couramment cultivé pour ses fruits comestibles et son utilisation ornementale. Il existe également l'argousier de Sibérie (Hippophae tibetana), qui est plus rustique et peut résister à des températures plus froides.

Comment planter correctement l’argousier ?

Pour avoir un résultat similaire à vos exigences, les experts Bakker vous préconisent de l'argousier dans de nombreux types de sols pourvu qu'ils soient drainés. Un sol neutre ou légèrement acide, sablonneux ou caillouteux et pauvre, convient parfaitement. Il peut cependant pousser aussi dans des sols moyennement calcaires ou argileux, mais pas dans un sol humifère trop riche en éléments nutritifs.

Utilisez la terre récupérée lors du creusement du trou de plantation pour combler autour de votre motte. Ne rajoutez ni terreau, ni compost, ni engrais azoté, éventuellement un peu de sable grossier et de phosphate.

Pour une plantation à l'automne, arrosez copieusement uniquement à cette occasion. Pour une plantation au printemps, faites quelques apports d'eau réguliers jusqu'à l'automne.

Étant donné leur solide fixation racinaire, il n'est pas nécessaire non plus de tuteurer les jeunes plants ni de pailler leurs pieds.

S'il ne s'agit pas d'un plant autofertile, pensez à planter suffisamment de pieds pour assurer une fructification.

L'argousier s'adapte facilement sur des talus pentus et ingrats. Il tolère une salinité moyenne en bord de mer.

De quelle manière doit-on l’entretenir ?

L’argousier est une plante autonome, ce qui veut dire qu’il n’est pas trop exigent en termes d’entretien. Cependant, selon les spécialistes Bakker, vous pouvez entretenir votre plante de deux manières différentes.

Pour une culture en haie, à part la première année pour une plantation au printemps, des apports d'eau ne sont habituellement pas nécessaires. De faibles précipitations annuelles de 400 mm ou plus suffisent.

Ne faites pas d'apport annuel d'engrais azoté, l'arbuste le produisant lui-même. En cas de culture de production, un léger apport de phosphates peut favoriser la fructification.

Petit plus

Saviez-vous que l'argousier est également connu pour ses propriétés médicinales ? Les feuilles et les fruits de l'argousier sont riches en vitamines, minéraux et acides gras essentiels et sont utilisés dans la médecine traditionnelle pour traiter les problèmes de peau, les troubles digestifs et pour renforcer le système immunitaire.

Vous devriez aussi savoir que l'argousier est une espèce protégée dans certaines régions et il est important de vérifier les lois locales avant de planter ou de collecter des plantes sauvages. Il est également important de ne pas cueillir les fruits dans les zones protégées car cela peut causer des dommages à l'écosystème.

Argousier Hippophae rhamnoides

Argousier
Hippophae rhamnoides
Résiste au froid et aux embruns
Prix habituel 10,45 €
Prix soldé 10,45 € Prix habituel 10,45 €
Taxes comprises.
Arrivage en cours
Expédié dès le 05/08
Obtenez plus, payez moins
Économisez 5 %
Économisez 8 %
Économisez 10 %

Paiement sécurisé

Plus de 75 ans d'expertise

Avis clients vérifiés ★★★★☆

Un service client à votre écoute

Détails
Rusticité 0°C (zone 10a)
Orange
Mois de floraison Avril - Juin
Période de plantation Février - Mai, Septembre - Décembre
Septembre - Novembre
Exposition: Lieu ensoleillé
Distance de plantation 80 - 100 cm
Fréquence d'arrosage Modéré
Hauteur à maturité 300 cm
Description

Tout ce qu’il y a à savoir sur l’Argousier

Présentation

L'argousier est un arbuste d'ornement aux feuilles fines et argentées, aux fruits oranges et légèrement acidulés en automne. Il est très facile à cultiver et convient à de nombreux usages tels que les massifs d'arbustes, les haies défensives grâce à ses épines, et peut être planté dans tous les types de sols, même les plus sableux. Il est également résistant aux embruns marins et n'a aucune exigence particulière concernant les conditions de sol.

Variétés et caractéristiques

Il existe plusieurs espèces d'argousiers, chacune ayant des caractéristiques uniques. L'argousier commun (Hippophae rhamnoides) est le plus couramment cultivé pour ses fruits comestibles et son utilisation ornementale. Il existe également l'argousier de Sibérie (Hippophae tibetana), qui est plus rustique et peut résister à des températures plus froides.

Comment planter correctement l’argousier ?

Pour avoir un résultat similaire à vos exigences, les experts Bakker vous préconisent de l'argousier dans de nombreux types de sols pourvu qu'ils soient drainés. Un sol neutre ou légèrement acide, sablonneux ou caillouteux et pauvre, convient parfaitement. Il peut cependant pousser aussi dans des sols moyennement calcaires ou argileux, mais pas dans un sol humifère trop riche en éléments nutritifs.

Utilisez la terre récupérée lors du creusement du trou de plantation pour combler autour de votre motte. Ne rajoutez ni terreau, ni compost, ni engrais azoté, éventuellement un peu de sable grossier et de phosphate.

Pour une plantation à l'automne, arrosez copieusement uniquement à cette occasion. Pour une plantation au printemps, faites quelques apports d'eau réguliers jusqu'à l'automne.

Étant donné leur solide fixation racinaire, il n'est pas nécessaire non plus de tuteurer les jeunes plants ni de pailler leurs pieds.

S'il ne s'agit pas d'un plant autofertile, pensez à planter suffisamment de pieds pour assurer une fructification.

L'argousier s'adapte facilement sur des talus pentus et ingrats. Il tolère une salinité moyenne en bord de mer.

De quelle manière doit-on l’entretenir ?

L’argousier est une plante autonome, ce qui veut dire qu’il n’est pas trop exigent en termes d’entretien. Cependant, selon les spécialistes Bakker, vous pouvez entretenir votre plante de deux manières différentes.

Pour une culture en haie, à part la première année pour une plantation au printemps, des apports d'eau ne sont habituellement pas nécessaires. De faibles précipitations annuelles de 400 mm ou plus suffisent.

Ne faites pas d'apport annuel d'engrais azoté, l'arbuste le produisant lui-même. En cas de culture de production, un léger apport de phosphates peut favoriser la fructification.

Petit plus

Saviez-vous que l'argousier est également connu pour ses propriétés médicinales ? Les feuilles et les fruits de l'argousier sont riches en vitamines, minéraux et acides gras essentiels et sont utilisés dans la médecine traditionnelle pour traiter les problèmes de peau, les troubles digestifs et pour renforcer le système immunitaire.

Vous devriez aussi savoir que l'argousier est une espèce protégée dans certaines régions et il est important de vérifier les lois locales avant de planter ou de collecter des plantes sauvages. Il est également important de ne pas cueillir les fruits dans les zones protégées car cela peut causer des dommages à l'écosystème.

Ref : 020674
Ref : 020674
Lire la suite >
e Trusted Shops label
Trust e-commerce Europe