Passer aux informations produits
{{discount}}% de remise
1 de 4
Une haie de bambou dense et opaque ! Pour donner une belle touche d’exotisme et d’originalité à votre extérieur, pensez donc au bambou « Fargesia murielae ». En haie, cette plante apportera de l’intimité à votre jardin, tout en vous protégeant des regards indiscrets des passants. Son graphisme, couplé au doux bruissement de son feuillage dans le vent, fera de votre jardin un espace plaisant, attrayant, zen, propice au délassement et à la détente. Ce bambou qui nous vient des montagnes du centre de la Chine présente un feuillage persistant qui reste sur la plante même en hiver. Ses feuilles d’un magnifique vert amande sont très abondantes et finissent par dissimuler les tiges (cannes) jaunes qui le portent. Elles sont assez pointues et mesurent entre 6 et 12 cm de long. Ses tiges, avec leur port particulièrement souple, offrent au Fargesia murielae un mouvement majestueux et gracieux. Sachez que la forte densité de ce bambou permet de former une haie très épaisse et opaque. Bien que dense, le Fargesia murielae ne risque pas d’envahir votre jardin, puisqu’il s’agit d’une espèce « non traçant » dit « cespiteux ». Vous n’aurez donc point besoin d’installer une barrière anti-rhizome lors de sa plantation, ce qui n’est pas le cas pour les espèces plus envahissantes. Cette plante, qui atteint à l’âge adulte les 3 et 4 m, est très rustique. Sa résistance au froid peut descendre jusuqu’à -25 °C. Cette faculté lui permet ainsi d’être cultivée dans toutes les régions, même les plus froides. Pour sa plantation, trouvez-lui un coin mi-ombragé même s’il ne craint pas une exposition au soleil. Sachez que ce bambou a une préférence pour un bon sol de jardin, frais et profond. Enrichissez votre terre avec du terreau ou du compost si elle vous semble bien trop pauvre. Cette opération permettra au Fargesia murielae de se développer fortement. Si vous optez pour une culture en haie, vous devez alors commencer par bêcher votre sol sur toute la longueur. Prenez le temps d’éliminer les herbes desséchées, ainsi que les éventuels cailloux. Afin d’éviter la pousse de mauvaises herbes, n’hésitez pas à utiliser une bâche au préalable. Cela limitera aussi l’évaporation de l’eau du sol. Vous devez, ensuite, tremper la motte dans un seau d’eau pendant une quinzaine de minutes. Puis, faites un trou d’environ 20 cm en tous sens en bêchant le fond. Installez la motte au fond du trou et rebouchez celui-ci avec de la terre fine et de terreau. Il ne vous reste alors plus qu’à arroser votre culture, et ce, même par temps humide. Pour que votre bambou puisse s’épanouir en toute liberté, distancez chaque sujet de 70 à 90 cm d’intervalle. Outre la plantation en haie, le Fargesia murielae peut aussi être cultivé dans de grands bacs. Il faudra alors prévoir des récipients de 40 à 50 cm de profondeur et de largeur. L’entretien de ce bambou est très simple. Nul besoin d’être un grand amateur de jardinage pour le réussir. Vous devez juste lui apporter suffisamment d’eau durant le premier été afin de lui garantir une bonne reprise. Une taille d’entretien, très légère, est aussi recommandée en fin d’hiver. Ceci vous permettra d’enlever les feuilles mortes et de supprimer les tiges qui dépassent de trop. En haie, en alignement ou en groupe, le bambou de haie invite l’exotisme au sein de votre propriété. En été comme en hiver, il fera de votre jardin une « halte tropicale », où toute la famille aimera passer du temps.

Bambou de haie

Prix habituel 13,20 €
Prix soldé 13,20 € Prix habituel 16,50 €
Taxes comprises.
En stock

Paiement sécurisé

Livraison offerte dès 59€

Plus de 75 ans d'expertise

Avis clients vérifiés ★★★★☆

Un service client à votre écoute

Détails
Description
Une haie de bambou dense et opaque ! Pour donner une belle touche d’exotisme et d’originalité à votre extérieur, pensez donc au bambou « Fargesia murielae ». En haie, cette plante apportera de l’intimité à votre jardin, tout en vous protégeant des regards indiscrets des passants. Son graphisme, couplé au doux bruissement de son feuillage dans le vent, fera de votre jardin un espace plaisant, attrayant, zen, propice au délassement et à la détente. Ce bambou qui nous vient des montagnes du centre de la Chine présente un feuillage persistant qui reste sur la plante même en hiver. Ses feuilles d’un magnifique vert amande sont très abondantes et finissent par dissimuler les tiges (cannes) jaunes qui le portent. Elles sont assez pointues et mesurent entre 6 et 12 cm de long. Ses tiges, avec leur port particulièrement souple, offrent au Fargesia murielae un mouvement majestueux et gracieux. Sachez que la forte densité de ce bambou permet de former une haie très épaisse et opaque. Bien que dense, le Fargesia murielae ne risque pas d’envahir votre jardin, puisqu’il s’agit d’une espèce « non traçant » dit « cespiteux ». Vous n’aurez donc point besoin d’installer une barrière anti-rhizome lors de sa plantation, ce qui n’est pas le cas pour les espèces plus envahissantes. Cette plante, qui atteint à l’âge adulte les 3 et 4 m, est très rustique. Sa résistance au froid peut descendre jusuqu’à -25 °C. Cette faculté lui permet ainsi d’être cultivée dans toutes les régions, même les plus froides. Pour sa plantation, trouvez-lui un coin mi-ombragé même s’il ne craint pas une exposition au soleil. Sachez que ce bambou a une préférence pour un bon sol de jardin, frais et profond. Enrichissez votre terre avec du terreau ou du compost si elle vous semble bien trop pauvre. Cette opération permettra au Fargesia murielae de se développer fortement. Si vous optez pour une culture en haie, vous devez alors commencer par bêcher votre sol sur toute la longueur. Prenez le temps d’éliminer les herbes desséchées, ainsi que les éventuels cailloux. Afin d’éviter la pousse de mauvaises herbes, n’hésitez pas à utiliser une bâche au préalable. Cela limitera aussi l’évaporation de l’eau du sol. Vous devez, ensuite, tremper la motte dans un seau d’eau pendant une quinzaine de minutes. Puis, faites un trou d’environ 20 cm en tous sens en bêchant le fond. Installez la motte au fond du trou et rebouchez celui-ci avec de la terre fine et de terreau. Il ne vous reste alors plus qu’à arroser votre culture, et ce, même par temps humide. Pour que votre bambou puisse s’épanouir en toute liberté, distancez chaque sujet de 70 à 90 cm d’intervalle. Outre la plantation en haie, le Fargesia murielae peut aussi être cultivé dans de grands bacs. Il faudra alors prévoir des récipients de 40 à 50 cm de profondeur et de largeur. L’entretien de ce bambou est très simple. Nul besoin d’être un grand amateur de jardinage pour le réussir. Vous devez juste lui apporter suffisamment d’eau durant le premier été afin de lui garantir une bonne reprise. Une taille d’entretien, très légère, est aussi recommandée en fin d’hiver. Ceci vous permettra d’enlever les feuilles mortes et de supprimer les tiges qui dépassent de trop. En haie, en alignement ou en groupe, le bambou de haie invite l’exotisme au sein de votre propriété. En été comme en hiver, il fera de votre jardin une « halte tropicale », où toute la famille aimera passer du temps.

Vous pourriez aimer aussi