Fusain du Japon
Euonymus japonicus
Passer aux informations produits
1 de 2
Un arbuste aux multiples personnalités

Osez un tout autre décor avec le Fusain du Japon, une espèce végétale captivante qui offrira un aspect hors du commun à votre jardin. Ses feuilles d'un vert éclatant, mariées à ses rameaux torsadés d'une élégance saisissante, apporteront une touche de raffinement à votre espace extérieur. Laissez-vous séduire par cette plante, disponible dès maintenant chez Bakker, votre référence en matière de jardinage.

Généralités sur le Fusain du Japon

De son autre nom euonymus japonicus, le fusain du Japon est un joli arbuste décoratif au feuillage vivace, dont l'origine s'établit au Japon. Appartenant à la famille des célastracées, il s'est largement répandu dans toute l'Europe grâce à Thunberg, médecin suédois explorateur de variétés exotiques qui lui attribue son adjectif vers 1775. Il atteint facilement les 3 m de hauteur, ce qui lui confère une belle stature pour aménager les parcs et les jardins. Ses feuilles ovales ou elliptiques forment un amas compact d'un vert foncé et luisant, persistant en toute saison. Les fleurs de cet arbuste, discrètes et d'un blanc/vert pâle, se développent vers le début de l'été dans nos régions. Plutôt rares, des fruits peuvent également apparaitre sous la forme de petites baies jaunes et rosées, avec un arille rouge orangé. Ces fruits, tout comme les feuilles, présentent un taux élevé d'alcaloïde ce qui les rend toxiques. Classé parmi les arbustes rustiques, il offre des capacités de résistance importantes face à la pollution urbaine. Il résiste aussi aux conditions climatiques rigoureuses, jusqu'à -20°C.

De quelle façon peut-on le mettre en valeur dans notre jardin ?

Polyvalent et persistant, le fusain du Japon s'accorde à de nombreuses configurations pour aménager un jardin, une haie de séparation ou un coin de verdure. La variété fortunei, moins haute que l'originale, est idéale dans l'optique de façonner un mur végétal épais et luxuriant qui protégera votre coin de paradis des regards intrusifs. L'oranger du Mexique l'accompagne souvent dans la réalisation de haies structurées. En massif, vous pouvez lui associer des bulbes de jonquilles et de tulipes pour un contraste intéressant entre la vivacité des fleurs et la brillance du feuillage. Il existe aussi des variétés caduques, qui revêtent des couleurs très originales en automne. Le fusain red cascade, imposant, illumine le jardin de ses feuilles rougeoyantes à l'automne. Un peu plus modeste en taille, mais tout aussi magnifique, le fusain alatus offre un feuillage caduc qui vire au marron foncé avant la chute des feuilles.

Les techniques adéquates en matière de plantation

Le fusain du Japon apprécie un sol drainé, même calcaire, et se montre peu exigeant dans sa qualité. Vous pouvez même l'installer dans un pot, sur une terrasse ou le long d'une allée. Les spécialistes Bakker vous recommandent de lui offrir une exposition ensoleillée ou à mi-ombre, à l'écart des vents qui risquent de le dessécher. Cet arbuste dispose d'une large plage de manœuvre pour sa plantation, du début de l'automne en octobre jusqu'à la fin de l'été en juin. Lorsqu’il est livré en conteneur, l'arbuste doit être installé dans un trou à la terre correctement ameublie. La motte doit être ensuite couverte avec un mélange de terre et de compost, sans tasser. Pour réaliser une haie suffisamment dense, nous vous conseillons de serrer les pieds plus que de coutume. Sinon, respectez simplement les distances préconisées afin de laisser au fusain toute la place dont il a besoin pour s'épanouir convenablement.

Les entretiens à faire après la plantation

Foisonnant, mais bénéficiant d'une croissance lente, le fusain du Japon se développe à son rythme. Une taille pratiquée en fin d'hiver permet de lui redonner une forme plus propre. Lors de la mise en terre, immergez le conteneur de l'arbuste dans une eau claire pendant quelques minutes. Ensuite, il vous suffira d'arroser en entretien lorsque le sol est particulièrement sec.

Malgré sa robustesse envers la pollution et les températures basses, il fait aussi preuve de certaines faiblesses envers les parasites. Les cochenilles peuvent notamment l'attaquer. Dans ce cas, les experts Bakker vous préconisent de pulvériser une solution contenant du savon noir sur le feuillage pour le protéger. Placé dans une zone trop ombragée, le fusain développe parfois de l'oïdium. Il faut donc veiller à bien choisir son emplacement dès le départ.

Méthode à suivre pour une multiplication afin d'avoir une plantation continue

Notre expertise en la matière montre qu'il peut se multiplier par bouturage, sa réussite dépend notamment du choix des boutures, à prélever sur un arbuste sans maladie. Vous pouvez au choix sélectionner une bouture avec un morceau de branche en lui laissant deux ou trois feuilles, ou couper sous le nœud d'une pousse en éliminant les feuilles basses. Le mélange idéal pour bouturer contient du sable fin et du terreau à proportion de 50/50. Le terreau tout prêt pour les boutures convient aussi parfaitement. Une fois les boutures placées dans leur trou, couvrez-les d'une bouteille coupée puis arrosez par remplissage de la soucoupe. Conservez les jeunes boutures à l'abri du gel jusqu'au printemps, période où elles pourront rejoindre le sol du jardin ou leur futur pot.

Ref : 028310

Fusain du Japon Euonymus japonicus

Fusain du Japon
Euonymus japonicus
Prix habituel 15,99 €
Prix soldé 15,99 € Prix habituel 15,99 €
Taxes comprises.
En stock
Obtenez plus, payez moins
Économisez 8 %
Économisez 10 %
Économisez 15 %

Paiement sécurisé

Plus de 75 ans d'expertise

Avis clients vérifiés ★★★★☆

Un service client à votre écoute

Détails
Mois de floraison Mai - Juillet
Période de plantation Mars, Juin, Septembre - Octobre
Blanc
Vert
Rusticité -11°C (zone 8a)
Exposition: Lieu ensoleillé
Fréquence d'arrosage Modéré
Description

Un arbuste aux multiples personnalités

Osez un tout autre décor avec le Fusain du Japon, une espèce végétale captivante qui offrira un aspect hors du commun à votre jardin. Ses feuilles d'un vert éclatant, mariées à ses rameaux torsadés d'une élégance saisissante, apporteront une touche de raffinement à votre espace extérieur. Laissez-vous séduire par cette plante, disponible dès maintenant chez Bakker, votre référence en matière de jardinage.

Généralités sur le Fusain du Japon

De son autre nom euonymus japonicus, le fusain du Japon est un joli arbuste décoratif au feuillage vivace, dont l'origine s'établit au Japon. Appartenant à la famille des célastracées, il s'est largement répandu dans toute l'Europe grâce à Thunberg, médecin suédois explorateur de variétés exotiques qui lui attribue son adjectif vers 1775. Il atteint facilement les 3 m de hauteur, ce qui lui confère une belle stature pour aménager les parcs et les jardins. Ses feuilles ovales ou elliptiques forment un amas compact d'un vert foncé et luisant, persistant en toute saison. Les fleurs de cet arbuste, discrètes et d'un blanc/vert pâle, se développent vers le début de l'été dans nos régions. Plutôt rares, des fruits peuvent également apparaitre sous la forme de petites baies jaunes et rosées, avec un arille rouge orangé. Ces fruits, tout comme les feuilles, présentent un taux élevé d'alcaloïde ce qui les rend toxiques. Classé parmi les arbustes rustiques, il offre des capacités de résistance importantes face à la pollution urbaine. Il résiste aussi aux conditions climatiques rigoureuses, jusqu'à -20°C.

De quelle façon peut-on le mettre en valeur dans notre jardin ?

Polyvalent et persistant, le fusain du Japon s'accorde à de nombreuses configurations pour aménager un jardin, une haie de séparation ou un coin de verdure. La variété fortunei, moins haute que l'originale, est idéale dans l'optique de façonner un mur végétal épais et luxuriant qui protégera votre coin de paradis des regards intrusifs. L'oranger du Mexique l'accompagne souvent dans la réalisation de haies structurées. En massif, vous pouvez lui associer des bulbes de jonquilles et de tulipes pour un contraste intéressant entre la vivacité des fleurs et la brillance du feuillage. Il existe aussi des variétés caduques, qui revêtent des couleurs très originales en automne. Le fusain red cascade, imposant, illumine le jardin de ses feuilles rougeoyantes à l'automne. Un peu plus modeste en taille, mais tout aussi magnifique, le fusain alatus offre un feuillage caduc qui vire au marron foncé avant la chute des feuilles.

Les techniques adéquates en matière de plantation

Le fusain du Japon apprécie un sol drainé, même calcaire, et se montre peu exigeant dans sa qualité. Vous pouvez même l'installer dans un pot, sur une terrasse ou le long d'une allée. Les spécialistes Bakker vous recommandent de lui offrir une exposition ensoleillée ou à mi-ombre, à l'écart des vents qui risquent de le dessécher. Cet arbuste dispose d'une large plage de manœuvre pour sa plantation, du début de l'automne en octobre jusqu'à la fin de l'été en juin. Lorsqu’il est livré en conteneur, l'arbuste doit être installé dans un trou à la terre correctement ameublie. La motte doit être ensuite couverte avec un mélange de terre et de compost, sans tasser. Pour réaliser une haie suffisamment dense, nous vous conseillons de serrer les pieds plus que de coutume. Sinon, respectez simplement les distances préconisées afin de laisser au fusain toute la place dont il a besoin pour s'épanouir convenablement.

Les entretiens à faire après la plantation

Foisonnant, mais bénéficiant d'une croissance lente, le fusain du Japon se développe à son rythme. Une taille pratiquée en fin d'hiver permet de lui redonner une forme plus propre. Lors de la mise en terre, immergez le conteneur de l'arbuste dans une eau claire pendant quelques minutes. Ensuite, il vous suffira d'arroser en entretien lorsque le sol est particulièrement sec.

Malgré sa robustesse envers la pollution et les températures basses, il fait aussi preuve de certaines faiblesses envers les parasites. Les cochenilles peuvent notamment l'attaquer. Dans ce cas, les experts Bakker vous préconisent de pulvériser une solution contenant du savon noir sur le feuillage pour le protéger. Placé dans une zone trop ombragée, le fusain développe parfois de l'oïdium. Il faut donc veiller à bien choisir son emplacement dès le départ.

Méthode à suivre pour une multiplication afin d'avoir une plantation continue

Notre expertise en la matière montre qu'il peut se multiplier par bouturage, sa réussite dépend notamment du choix des boutures, à prélever sur un arbuste sans maladie. Vous pouvez au choix sélectionner une bouture avec un morceau de branche en lui laissant deux ou trois feuilles, ou couper sous le nœud d'une pousse en éliminant les feuilles basses. Le mélange idéal pour bouturer contient du sable fin et du terreau à proportion de 50/50. Le terreau tout prêt pour les boutures convient aussi parfaitement. Une fois les boutures placées dans leur trou, couvrez-les d'une bouteille coupée puis arrosez par remplissage de la soucoupe. Conservez les jeunes boutures à l'abri du gel jusqu'au printemps, période où elles pourront rejoindre le sol du jardin ou leur futur pot.

Ref : 028310

Vous pourriez aimer aussi

Bakker Trusted Shop