Myrtiller 'Reka'
Vaccinium corymbosum 'reka'
Passer aux informations produits
1 de 2
Des baies aromatiques de votre propre jardin
La Myrtille Reka : une variété exceptionnelle.

Connaissez-vous les myrtilles ? Ces baies sont appréciées pour leur goût délicieux et leur valeur nutritive, elles sont de plus en plus populaires dans les jardins et dans les assiettes. Parmi toutes les variétés disponibles, la Myrtille Reka se démarque comme une rareté.

Les caractéristiques de la Myrtille Reka

La myrtille Reka, d'origine néo-zélandaise, se distingue par ses qualités exceptionnelles. Connue pour sa production abondante de fruits, cette variété est très appréciée. Selon les experts Bakker, un buisson mature est généralement capable de produire jusqu'à 4 à 5 kg de myrtilles par saison. Ses fruits mûrissent en fin de saison, généralement vers le mi-été, avec une taille moyenne à grande, et présentent une saveur douce et sucrée. Un de ses atouts majeurs est qu'elle est auto-fertile, ce qui signifie qu'elle ne nécessite pas un autre buisson de myrtilles pour la pollinisation. Elle se développe de manière compacte, atteignant généralement une hauteur de 1,2 à 1,5 m. Celle-ci présente également un feuillage attrayant qui prend une teinte rouge flamboyante à l'automne, offrant ainsi une touche d'ornementation à votre jardin.

La technique de plantation de la Myrtille Reka.

La myrtille Reka doit être plantée avec soin pour assurer une croissance saine et une récolte abondante. Ainsi, les experts Bakker vous recommandent de choisir un emplacement ensoleillé avec un sol acide, ayant un pH compris entre 4,5 et 5,5. Cependant, veillez à ce que ce soit bien drainé pour éviter la stagnation d'eau autour des racines. Avant de planter, veillez à préparer le sol en le nettoyant de toute matière organique indésirable et en le désherbant. Si nécessaire, vous pouvez ajouter de la tourbe ou de la terre de bruyère pour abaisser le pH. Lorsque vous plantez plusieurs plants, veillez à les espacer d'environ 1,2 à 1,5 m pour favoriser une croissance adéquate et simplifier la récolte. Lors de la plantation, creusez un trou de taille adéquate pour accueillir la motte de racines. Installez-y à l’intérieur du trou et comblez-le avec la terre retirée. Tassez légèrement, puis arrosez de manière abondante.

Le mode d’entretien de la Myrtille Reka.

L'entretien approprié de la Myrtille Reka est essentiel pour garantir une récolte abondante et en bonne santé. En effet, les spécialistes Bakker vous conseillent de l’arroser régulièrement, surtout durant les périodes sèches. Veillez à ce que le sol reste constamment humide mais pas détrempé. Utilisez un engrais équilibré spécialement conçu pour les plantes acidophiles au printemps afin de la fertiliser. Pensez à l’élaguer légèrement, annuellement, en éliminant les branches mortes, malades ou endommagées. Afin de favoriser la croissance de nouvelles pousses, vous pouvez aussi retirer les branches les plus anciennes. Utilisez des filets ou des dispositifs effaroucheurs pour protéger vos fruits. Pensez à bien arroser ce buisson en automne pour le préparer à l'hiver. Protégez ses racines du froid en ajoutant une couche de paillis supplémentaire. Cela permet également de préserver l'humidité du sol, de contrôler la température et de limiter la prolifération des mauvaises herbes.

Association avec d’autres plantes

L'association du Myrtiller Reka avec d'autres plantes dans un jardin ou un potager peut être très bénéfique. Les myrtilliers Reka sont des arbustes à la croissance modérée qui se marient bien avec diverses espèces végétales. Leur feuillage dense offre un excellent abri pour les petites plantes vivaces, créant ainsi un écosystème favorable aux insectes utiles. Les fleurs blanches du myrtillier attirent les pollinisateurs, favorisant ainsi la pollinisation croisée d'autres cultures voisines, comme les fraises ou les framboises. De plus, leur système racinaire peu profond ne concurrence pas trop les autres plantes pour les nutriments et l'eau du sol, permettant ainsi une coexistence harmonieuse dans le jardin.

Myrtiller 'Reka' Vaccinium corymbosum 'reka'

Myrtiller 'Reka'
Vaccinium corymbosum 'reka'
Prix habituel 14,45 €
Prix soldé 14,45 € Prix habituel 14,45 €
Taxes comprises.
Arrivage en cours
Expédié dès le 05/08
Obtenez plus, payez moins
Économisez 5 %
Économisez 8 %
Économisez 10 %

Paiement sécurisé

Plus de 75 ans d'expertise

Avis clients vérifiés ★★★★☆

Un service client à votre écoute

Détails
Blanc
Comestible
Mois de floraison Mai
Vivace
Exposition: Lieu ensoleillé
Exposition: Mi-ombragé
Distance de plantation 3 cm
Auto-pollinisation
Période de plantation Octobre - Novembre
Type de climats Climat tempéré
Type de sols Argileux, Humide
Fréquence d'arrosage Modéré
Oui
Translation missing: fr.products.accordions.specification-tab.use Haie, Verger
Plantation
Avant de planter votre Vaccinium corymbosum, creusez un grand trou, bêchez la terre pour l’ameublir et ajoutez de la tourbe et un peu de terreau forestier car la myrtille aime les sols acides. Avant la plantation, si la motte n’est pas humide, laissez-la tremper quelques heures dans un seau d’eau tiède. Après ces préparatifs, placez la motte dans le trou juste au-dessous de la surface, refermez le trou et tassez bien la terre. Arrosez tout de suite après. Distance de plantation recommandée entre les plants: 1,5 m. Choisissez un emplacement ensoleillé ou ombragé. Le myrtillier supporte assez bien l’ombre et aime un sol assez humide. Myrtillier en grand pot Bien entendu, le Myrtillier est un arbuste excellent pour la culture dans un grand pot, un bac ou une auge. L’arbuste assez compact, facile à tailler, convient parfaitement sur la terrasse.
Choisissez un grand pot et ajoutez d’abord une couche de gravier ou de billes d’argile au fond du pot. Placez-le à un endroit ensoleillé ou ombragé et remplissez-le de terreau acide, mélangé avec un peu de tourbe et du terreau forestier. Creusez ensuite un grand trou dans la terre et ajustez la motte à la profondeur qui convient. Comblez ensuite le trou avec la même terre, tassez bien et arrosez copieusement. Laissez 4 cm de libre en haut du pot pour faciliter l’arrosage.
 
Entretien
Au printemps, donnez de l’engrais à vos myrtilles. Choisissez un engrais sans calcium (comme le sulfate de potassium) et ajoutez une couche de compost. Les plants ne craignent pas l’ombrage mais en période de sécheresse, arrosez davantage. Les baies se cueillent quand elles sont bien bleues et un peu molles. Les premières mûriront en juin, les dernières en août. Les baies sont une friandise appréciée de tous, aussi très recherchées en dessert. Elles donnent d’excellentes confitures et se conservent bien surgelées. La taille des arbustes est simple, conservez 6 à 8 branches par plant et supprimez régulièrement les vieux rameaux pour stimuler la formation des rejets. Myrtillier en hiver Le Myrtillier est un arbuste qui résiste bien au gel et en jardin, il n’est pas nécessaire de le protéger. Toutefois, en pot les plants sont plus sensibles et les hivers rigoureux, un emplacement abrité ou un abri non chauffé leur conviendra davantage.
Extra
La myrtille est produite par un arbuste facile à cultiver qui peut atteindre jusqu’à 2 m de haut. Au printemps, il est très joli avec ses petites fleurs rosées, en automne il est de nouveau superbe avec son feuillage flamboyant.
Ces baies donnent des confitures succulentes. Les fruits sont très riches en saveurs.
Description

Des baies aromatiques de votre propre jardin

La Myrtille Reka : une variété exceptionnelle.

Connaissez-vous les myrtilles ? Ces baies sont appréciées pour leur goût délicieux et leur valeur nutritive, elles sont de plus en plus populaires dans les jardins et dans les assiettes. Parmi toutes les variétés disponibles, la Myrtille Reka se démarque comme une rareté.

Les caractéristiques de la Myrtille Reka

La myrtille Reka, d'origine néo-zélandaise, se distingue par ses qualités exceptionnelles. Connue pour sa production abondante de fruits, cette variété est très appréciée. Selon les experts Bakker, un buisson mature est généralement capable de produire jusqu'à 4 à 5 kg de myrtilles par saison. Ses fruits mûrissent en fin de saison, généralement vers le mi-été, avec une taille moyenne à grande, et présentent une saveur douce et sucrée. Un de ses atouts majeurs est qu'elle est auto-fertile, ce qui signifie qu'elle ne nécessite pas un autre buisson de myrtilles pour la pollinisation. Elle se développe de manière compacte, atteignant généralement une hauteur de 1,2 à 1,5 m. Celle-ci présente également un feuillage attrayant qui prend une teinte rouge flamboyante à l'automne, offrant ainsi une touche d'ornementation à votre jardin.

La technique de plantation de la Myrtille Reka.

La myrtille Reka doit être plantée avec soin pour assurer une croissance saine et une récolte abondante. Ainsi, les experts Bakker vous recommandent de choisir un emplacement ensoleillé avec un sol acide, ayant un pH compris entre 4,5 et 5,5. Cependant, veillez à ce que ce soit bien drainé pour éviter la stagnation d'eau autour des racines. Avant de planter, veillez à préparer le sol en le nettoyant de toute matière organique indésirable et en le désherbant. Si nécessaire, vous pouvez ajouter de la tourbe ou de la terre de bruyère pour abaisser le pH. Lorsque vous plantez plusieurs plants, veillez à les espacer d'environ 1,2 à 1,5 m pour favoriser une croissance adéquate et simplifier la récolte. Lors de la plantation, creusez un trou de taille adéquate pour accueillir la motte de racines. Installez-y à l’intérieur du trou et comblez-le avec la terre retirée. Tassez légèrement, puis arrosez de manière abondante.

Le mode d’entretien de la Myrtille Reka.

L'entretien approprié de la Myrtille Reka est essentiel pour garantir une récolte abondante et en bonne santé. En effet, les spécialistes Bakker vous conseillent de l’arroser régulièrement, surtout durant les périodes sèches. Veillez à ce que le sol reste constamment humide mais pas détrempé. Utilisez un engrais équilibré spécialement conçu pour les plantes acidophiles au printemps afin de la fertiliser. Pensez à l’élaguer légèrement, annuellement, en éliminant les branches mortes, malades ou endommagées. Afin de favoriser la croissance de nouvelles pousses, vous pouvez aussi retirer les branches les plus anciennes. Utilisez des filets ou des dispositifs effaroucheurs pour protéger vos fruits. Pensez à bien arroser ce buisson en automne pour le préparer à l'hiver. Protégez ses racines du froid en ajoutant une couche de paillis supplémentaire. Cela permet également de préserver l'humidité du sol, de contrôler la température et de limiter la prolifération des mauvaises herbes.

Association avec d’autres plantes

L'association du Myrtiller Reka avec d'autres plantes dans un jardin ou un potager peut être très bénéfique. Les myrtilliers Reka sont des arbustes à la croissance modérée qui se marient bien avec diverses espèces végétales. Leur feuillage dense offre un excellent abri pour les petites plantes vivaces, créant ainsi un écosystème favorable aux insectes utiles. Les fleurs blanches du myrtillier attirent les pollinisateurs, favorisant ainsi la pollinisation croisée d'autres cultures voisines, comme les fraises ou les framboises. De plus, leur système racinaire peu profond ne concurrence pas trop les autres plantes pour les nutriments et l'eau du sol, permettant ainsi une coexistence harmonieuse dans le jardin.

Ref : 030756
Ref : 030756
Lire la suite >
e Trusted Shops label
Trust e-commerce Europe