Saule blanc
Salix alba
Passer aux informations produits
{{discount}}% de remise
1 de 3
Saule blanc fascinant pour ces vertus ornementales et industrielles

Le saule blanc, connu aussi sous les noms d'aubier, saule argenté ou encore osier blanc, est un arbre rustique qui pousse dans les milieux humides. Raison pour laquelle on le retrouve souvent au bord de l’eau. On le reconnaît facilement par son tronc court et ses branches dressées, avec des rameaux de coloris brun jaunâtre. Ces derniers sont très souples et un peu pubescents. Avec le temps, l'écorce de couleur gris brunâtre se crevasse.

Description de ce bel arbre

Le saule blanc, ou “salix alba” en latin, est caractérisé par des bourgeons directement fixés contre ses rameaux. Ses feuilles, de 4 à 10 cm de long, sont caduques, alternes et joliment dentées. Leur pétiole est très court. Sur la partie supérieure, les feuilles sont de ton vert grisâtre, et de couleur gris argenté sur la partie inférieure. Les fleurs de cet arbre sont tantôt vertes, tantôt jaunâtres. À l'âge adulte, le “salix alba” peut atteindre 20 mètres de hauteur. Si vous voulez apporter un peu de fraîcheur dans votre extérieur, les spécialistes Bakker vous invitent à l’intégrer dans votre jardin.

Comment cultiver le saule blanc ?

Selon notre expérience et notre vision sur le saule blanc, il peut tout à fait être cultivé en isolé dans le jardin ou en compagnie d'autres plantes qui apprécient les mêmes conditions de culture que lui. Cependant, il faut être conscient que cette variété n'apprécie que moyennement la concurrence d'autres arbres. Planté en isolé, sa valeur esthétique sera davantage mise en avant, tout comme d'autres types de saules comme le majestueux saule pleureur. Si vous optez pour une association, les experts Bakker vous recommandent de l’assortir avec des prêles, des roseaux, des hémérocalles et des salicaires.

Notons que le saule blanc a besoin d'un emplacement en plein soleil ou à mi-ombre pour bien s’épanouir. Il lui faut aussi un sol riche, lourd et très humide, mais peut dans certaines mesures tolérer des terrains secs. Il peut très bien survivre dans les zones aux températures extrêmes, tant chaudes que froides. Il convient de préciser que le pH du sol saule blanc doit idéalement être acide ou alcalin. Les racines de ce bel arbre sont très fines, développées et traçantes, ce qui rend la transplantation relativement facile. Notre équipe de spécialistes déconseille de cultiver le saule blanc à proximité de vos systèmes d'arrosage enterré ou d'égouts, notamment s'ils sont fragilisés par le temps et les aléas climatiques.

La meilleure période pour cultiver le saule blanc dans le jardin est en automne, entre les mois de septembre et novembre, en dehors des périodes de gel. Pour protéger les jeunes sujets, nous vous recommandons de pailler le sol avec des matières organiques. Puisque cette variété résiste moyennement à la sécheresse, il est donc important de surveiller ses besoins en eau. Le saule blanc n’apprécie point les courants d'air. Il est alors préférable de le planter à l'abris des vents forts.

En accordant de bonnes conditions de plantation à votre saule blanc, il prospérera et égayera votre jardin avec de beaux coloris !

Comment bien entretenir le saule blanc ?

Côté entretien, les jardiniers Bakker vous préconisent de le tailler régulièrement pour maintenir sa forme et éviter qu'il ne devienne trop imposant,. Vous pouvez couper les rameaux pour en faire des tiges souples utilisées pour la vannerie.

Le saviez-vous ?

Le saule blanc joue un rôle important dans la préservation de l'environnement. Il est fréquemment utilisé pour stabiliser les berges de rivières et les zones humides, car ses racines et ses branches peuvent retenir efficacement la terre et la protéger contre l'érosion. Il est également un habitat important pour de nombreux animaux, notamment pour les oiseaux et les insectes.

Le saule blanc est, par ailleurs, une espèce végétale indigène dans de nombreux pays d'Europe, d'Asie et d'Amérique du Nord. Il est donc un choix écologique pour les jardins naturels et les projets de restauration de l'environnement. Il est aussi considéré comme une espèce non-invasive dans les zones où il est indigène.

Saule blanc Salix alba

Saule blanc
Salix alba
Prix habituel 7,47 €
Prix soldé 7,47 € Prix habituel 12,45 €
Taxes comprises.
En stock

Paiement sécurisé

Plus de 75 ans d'expertise

Avis clients vérifiés ★★★★☆

Un service client à votre écoute

Détails
Vert
Mois de floraison Avril - Mai
Période de plantation Novembre - Mars
Exposition: Lieu ensoleillé
Exposition: Mi-ombragé
Fréquence d'arrosage Modéré
Hauteur à maturité 2500 cm
Description

Saule blanc fascinant pour ces vertus ornementales et industrielles

Le saule blanc, connu aussi sous les noms d'aubier, saule argenté ou encore osier blanc, est un arbre rustique qui pousse dans les milieux humides. Raison pour laquelle on le retrouve souvent au bord de l’eau. On le reconnaît facilement par son tronc court et ses branches dressées, avec des rameaux de coloris brun jaunâtre. Ces derniers sont très souples et un peu pubescents. Avec le temps, l'écorce de couleur gris brunâtre se crevasse.

Description de ce bel arbre

Le saule blanc, ou “salix alba” en latin, est caractérisé par des bourgeons directement fixés contre ses rameaux. Ses feuilles, de 4 à 10 cm de long, sont caduques, alternes et joliment dentées. Leur pétiole est très court. Sur la partie supérieure, les feuilles sont de ton vert grisâtre, et de couleur gris argenté sur la partie inférieure. Les fleurs de cet arbre sont tantôt vertes, tantôt jaunâtres. À l'âge adulte, le “salix alba” peut atteindre 20 mètres de hauteur. Si vous voulez apporter un peu de fraîcheur dans votre extérieur, les spécialistes Bakker vous invitent à l’intégrer dans votre jardin.

Comment cultiver le saule blanc ?

Selon notre expérience et notre vision sur le saule blanc, il peut tout à fait être cultivé en isolé dans le jardin ou en compagnie d'autres plantes qui apprécient les mêmes conditions de culture que lui. Cependant, il faut être conscient que cette variété n'apprécie que moyennement la concurrence d'autres arbres. Planté en isolé, sa valeur esthétique sera davantage mise en avant, tout comme d'autres types de saules comme le majestueux saule pleureur. Si vous optez pour une association, les experts Bakker vous recommandent de l’assortir avec des prêles, des roseaux, des hémérocalles et des salicaires.

Notons que le saule blanc a besoin d'un emplacement en plein soleil ou à mi-ombre pour bien s’épanouir. Il lui faut aussi un sol riche, lourd et très humide, mais peut dans certaines mesures tolérer des terrains secs. Il peut très bien survivre dans les zones aux températures extrêmes, tant chaudes que froides. Il convient de préciser que le pH du sol saule blanc doit idéalement être acide ou alcalin. Les racines de ce bel arbre sont très fines, développées et traçantes, ce qui rend la transplantation relativement facile. Notre équipe de spécialistes déconseille de cultiver le saule blanc à proximité de vos systèmes d'arrosage enterré ou d'égouts, notamment s'ils sont fragilisés par le temps et les aléas climatiques.

La meilleure période pour cultiver le saule blanc dans le jardin est en automne, entre les mois de septembre et novembre, en dehors des périodes de gel. Pour protéger les jeunes sujets, nous vous recommandons de pailler le sol avec des matières organiques. Puisque cette variété résiste moyennement à la sécheresse, il est donc important de surveiller ses besoins en eau. Le saule blanc n’apprécie point les courants d'air. Il est alors préférable de le planter à l'abris des vents forts.

En accordant de bonnes conditions de plantation à votre saule blanc, il prospérera et égayera votre jardin avec de beaux coloris !

Comment bien entretenir le saule blanc ?

Côté entretien, les jardiniers Bakker vous préconisent de le tailler régulièrement pour maintenir sa forme et éviter qu'il ne devienne trop imposant,. Vous pouvez couper les rameaux pour en faire des tiges souples utilisées pour la vannerie.

Le saviez-vous ?

Le saule blanc joue un rôle important dans la préservation de l'environnement. Il est fréquemment utilisé pour stabiliser les berges de rivières et les zones humides, car ses racines et ses branches peuvent retenir efficacement la terre et la protéger contre l'érosion. Il est également un habitat important pour de nombreux animaux, notamment pour les oiseaux et les insectes.

Le saule blanc est, par ailleurs, une espèce végétale indigène dans de nombreux pays d'Europe, d'Asie et d'Amérique du Nord. Il est donc un choix écologique pour les jardins naturels et les projets de restauration de l'environnement. Il est aussi considéré comme une espèce non-invasive dans les zones où il est indigène.

Ref : 028226
Ref : 028226
Lire la suite >
e Trusted Shops label
Trust e-commerce Europe