Romarin officinale
Rosmarinus officinalis
Passer aux informations produits
Label Plante Bleue
1 de 4
Incontournable dans la cuisine
Le Romarin Officinal : un compagnon simple et utile pour le jardin !

Le romarin officinal de Bakker est un allié idéal pour les amateurs en jardinage. Avec son parfum enivrant, il égaye le jardin tout en repoussant naturellement les insectes. Ses feuilles aromatiques rehaussent délicieusement les plats, faisant de ce végétal un excellent compagnon culinaire !

Les caractéristiques du Romarin Officinal

Le Romarin officinal est une plante herbacée vivace. Il appartient à la famille des Lamiacées.

Il est reconnaissable à ses feuilles étroites, allongées et coriaces. Celles-ci dégagent un parfum intense lorsqu'on les froisse. Ce feuillage persistant est d'un vert brillant. Il est une source inestimable d'arômes et d'huiles essentielles.

En été, cette espèce se couvre de petites fleurs tubulaires bleues, violettes ou blanches. Ces dernières attirent les abeilles et autres pollinisateurs. Elles ajoutent une touche de couleur au jardin et sont également comestibles.

Ce végétal pousse généralement en buisson de forme érigée. Il peut atteindre une hauteur de 60 à 150 centimètres. Son port compact en fait un choix idéal pour la culture en bordure, en haie ou en pot. C’est une variété résistante à la sécheresse. Elle est également tolérante aux climats chauds et ensoleillés. C’est une excellente option pour les plantations méditerranéennes.

Conseils de plantation pour le Romarin Officinal

D’après notre analyse, la plantation du Romarin Officinal nécessite quelques étapes simples pour assurer une croissance saine. Les experts Bakker vous recommandent de choisir un emplacement ensoleillé. Optez pour un terrain bien drainé, car cette variété n'apprécie pas les zones constamment humides.

Avant de boiser, nous vous préconisons de préparer le sol en travaillant la terre en profondeur. Ajoutez-y du sable grossier ou de la perlite. Apportez également du compost ou du fumier bien décomposé pour favoriser l’épanouissement.

Lors du repiquage, excavez une cavité légèrement plus grande que la taille de la motte de racines de la plante. Disposez le végétal dans le creux de manière à ce que son haut soit au niveau de la surface environnante. Comblez le tout avec de la terre, et tassez légèrement autour de la base.

Nous vous sollicitons de respecter un espacement d'environ 60 centimètres à 1 mètre entre chaque plant, car cette espèce a tendance à s'étendre en largeur au fil du temps.

Après la culture, nous vous conseillons d’arroser abondamment pour encourager l’enracinement.

Comment entretenir le Romarin Officinal ?

Selon notre expérience, le Romarin Officinal est relativement facile à entretenir. Toutefois, il y a quelques aspects à prendre en compte pour assurer sa prospérité. Cette espèce est adaptée à la sécheresse, alors évitez l'excès d'arrosage. Les spécialistes Bakker vous conseillent uniquement d’humecter lorsque le sol est sec en profondeur. Cependant, évitez l'eau stagnante.

Taillez régulièrement pour encourager une croissance dense. Après la floraison, éliminez les fleurs fanées pour favoriser l’apparition de nouvelles pousses.

Une fois par an, au printemps, nous vous recommandons d’apporter un engrais équilibré pour stimuler le développement. Dans les climats plus froids, nous vous préconisons de protéger les jeunes pousses. Appliquez un paillis épais pour les préserver des gelées hivernales.

L'Association Gagnante avec d'Autres Plantes

Le Romarin officinal, polyvalent dans l'aménagement de jardins, se marie harmonieusement avec une variété d'autres plantes, créant des combinaisons à la fois esthétiques et pratiques. Associé à la Lavande, le Romarin forme un duo méditerranéen captivant, offrant une symphonie olfactive et visuelle, tout en partageant des besoins similaires en soleil et en drainage. Dans un jardin aromatique, le Thym s'associe bien avec le Romarin, pouvant servir de couvre-sol sous ce dernier, enrichissant ainsi l'espace avec des textures et des parfums complémentaires. Un autre compagnon naturel est la Sauge, avec qui le Romarin partage une famille botanique ; ensemble, ils produisent un contraste visuel élégant avec leurs feuillages gris-vert et argenté. Enfin, planter du Romarin près des plants de tomates peut non seulement repousser les nuisibles mais aussi améliorer la saveur des tomates, démontrant ainsi son utilité et sa polyvalence dans le potager.

Romarin officinale Rosmarinus officinalis

Romarin officinale
Rosmarinus officinalis
Prix habituel 6,45 €
Prix soldé 6,45 € Prix habituel 6,45 €
Taxes comprises.
Disponible à partir du 16/09

Paiement sécurisé

Plus de 75 ans d'expertise

Avis clients vérifiés ★★★★☆

Un service client à votre écoute

Détails
Bleu, Vert
Comestible
Vivace
Janvier - Décembre
Feuilles toute l'année
Exposition: Lieu ensoleillé
Exposition: Mi-ombragé
Période de plantation Février - Mai, Septembre - Décembre
Parfumé
Rusticité -11°C (zone 8a)
Culture possible en pot ou en bac
Mois de floraison Mars - Juin
Période de semis Février - Mai
Distance de plantation 40 - 100 cm
Fréquence d'arrosage Modéré
Oui
Hauteur à maturité 100 - 160 - 150 - 150 cm
Plantation
Cultivez votre Romarin (Rosmarinus officinalis) dans un grand pot dont le fond est percé de trous. Etalez d’abord une couche de tessons ou de billes d’argile au fond du pot puis ajoutez un mélange composé de terreau fertile et de sable, pour garantir un bon drainage. Ajustez ensuite la motte à la profondeur qui convient, comblez le trou et tassez bien la terre. Arrosez ensuite copieusement. Pour finir, placez le pot à un endroit ensoleillé ou semi-ensoleillé. Le Romarin est un arbuste qui aime la chaleur mais tant qu’il n’a pas à subir de froid de l’hiver, il donne aussi de bons résultats dehors. Aromate excellent Le Romarin ne doit pas manquer dans votre coin potager, sur la terrasse ou ailleurs. Cueillez les petites feuilles à volonté pour parfumer vos mets mais n’oubliez pas que ce condiment est assez fort et que quelques feuilles suffisent. Le Romarin et la Lavande sont des aromates parfumés qui se complètent parfaitement. Jetez un petit mélange sur le feu de votre barbecue. Tout sera savoureux !
Entretien
Ce petit arbuste supporte assez bien la sécheresse mais en période de sécheresse prolongée, arrosez régulièrement votre Romarin (Rosmarinus officinalis) pour ne pas laisser se dessécher la motte. Pour stimuler la floraison, des apports d’engrais liquide dans l’eau d’arrosage sont recommandés tout l’été. En principe, il n’est pas nécessaire de le tailler. La floraison passée, modelez un peu l’arbuste en supprimant les rameaux trop longs. Plus vous cueillerez les brins de romarin et plus il embellira. Hivernage du Romarin Le Romarin est assez rustique au froid mais en cas de froid extrême, il est recommandé de le protéger. Il est donc plus sage de le rentrer à l’abri du gel en hiver. Laissez le pot dans un lieu frais et lumineux (5-10 °C), arrosez peu et ne laissez pas la motte se dessécher. Au printemps, choisissez un endroit plus chaud. Transplantez l’arbuste, remplissez le pot de terreau frais et arrosez plus souvent. Supprimez le feuillage et les rameaux endommagés et sortez-le de nouveau ; il parfumera votre terrasse et lui donnera de la couleur. En pleine terre, le Romarin résiste mieux au froid mais pour être certain de ne pas le perdre, il est conseillé de le conserver à l’abri du gel en hiver. Récolte Récolte: tout au long de l’année. Pour récolter le Romarin, il suffit de cueillir les brins et de faire glisser les doigts le long de la tige pour recueillir les feuilles. Déposez quelques brins de bois ligneux sur le feu de votre Barbecue, ils donneront une bonne odeur à vos grillades.
Extra
Les fleurs bleu-lilas du Romarin (Rosmarinus officinalis) fleurissent tout l’été et font le bonheur des abeilles et des papillons. Le feuillage persistant vert foncé contient des huiles essentielles qui propagent un agréable parfum aromatique. Pour en faire l’expérience, frottez une feuille entre vos doigts.
Description

Incontournable dans la cuisine

Le Romarin Officinal : un compagnon simple et utile pour le jardin !

Le romarin officinal de Bakker est un allié idéal pour les amateurs en jardinage. Avec son parfum enivrant, il égaye le jardin tout en repoussant naturellement les insectes. Ses feuilles aromatiques rehaussent délicieusement les plats, faisant de ce végétal un excellent compagnon culinaire !

Les caractéristiques du Romarin Officinal

Le Romarin officinal est une plante herbacée vivace. Il appartient à la famille des Lamiacées.

Il est reconnaissable à ses feuilles étroites, allongées et coriaces. Celles-ci dégagent un parfum intense lorsqu'on les froisse. Ce feuillage persistant est d'un vert brillant. Il est une source inestimable d'arômes et d'huiles essentielles.

En été, cette espèce se couvre de petites fleurs tubulaires bleues, violettes ou blanches. Ces dernières attirent les abeilles et autres pollinisateurs. Elles ajoutent une touche de couleur au jardin et sont également comestibles.

Ce végétal pousse généralement en buisson de forme érigée. Il peut atteindre une hauteur de 60 à 150 centimètres. Son port compact en fait un choix idéal pour la culture en bordure, en haie ou en pot. C’est une variété résistante à la sécheresse. Elle est également tolérante aux climats chauds et ensoleillés. C’est une excellente option pour les plantations méditerranéennes.

Conseils de plantation pour le Romarin Officinal

D’après notre analyse, la plantation du Romarin Officinal nécessite quelques étapes simples pour assurer une croissance saine. Les experts Bakker vous recommandent de choisir un emplacement ensoleillé. Optez pour un terrain bien drainé, car cette variété n'apprécie pas les zones constamment humides.

Avant de boiser, nous vous préconisons de préparer le sol en travaillant la terre en profondeur. Ajoutez-y du sable grossier ou de la perlite. Apportez également du compost ou du fumier bien décomposé pour favoriser l’épanouissement.

Lors du repiquage, excavez une cavité légèrement plus grande que la taille de la motte de racines de la plante. Disposez le végétal dans le creux de manière à ce que son haut soit au niveau de la surface environnante. Comblez le tout avec de la terre, et tassez légèrement autour de la base.

Nous vous sollicitons de respecter un espacement d'environ 60 centimètres à 1 mètre entre chaque plant, car cette espèce a tendance à s'étendre en largeur au fil du temps.

Après la culture, nous vous conseillons d’arroser abondamment pour encourager l’enracinement.

Comment entretenir le Romarin Officinal ?

Selon notre expérience, le Romarin Officinal est relativement facile à entretenir. Toutefois, il y a quelques aspects à prendre en compte pour assurer sa prospérité. Cette espèce est adaptée à la sécheresse, alors évitez l'excès d'arrosage. Les spécialistes Bakker vous conseillent uniquement d’humecter lorsque le sol est sec en profondeur. Cependant, évitez l'eau stagnante.

Taillez régulièrement pour encourager une croissance dense. Après la floraison, éliminez les fleurs fanées pour favoriser l’apparition de nouvelles pousses.

Une fois par an, au printemps, nous vous recommandons d’apporter un engrais équilibré pour stimuler le développement. Dans les climats plus froids, nous vous préconisons de protéger les jeunes pousses. Appliquez un paillis épais pour les préserver des gelées hivernales.

L'Association Gagnante avec d'Autres Plantes

Le Romarin officinal, polyvalent dans l'aménagement de jardins, se marie harmonieusement avec une variété d'autres plantes, créant des combinaisons à la fois esthétiques et pratiques. Associé à la Lavande, le Romarin forme un duo méditerranéen captivant, offrant une symphonie olfactive et visuelle, tout en partageant des besoins similaires en soleil et en drainage. Dans un jardin aromatique, le Thym s'associe bien avec le Romarin, pouvant servir de couvre-sol sous ce dernier, enrichissant ainsi l'espace avec des textures et des parfums complémentaires. Un autre compagnon naturel est la Sauge, avec qui le Romarin partage une famille botanique ; ensemble, ils produisent un contraste visuel élégant avec leurs feuillages gris-vert et argenté. Enfin, planter du Romarin près des plants de tomates peut non seulement repousser les nuisibles mais aussi améliorer la saveur des tomates, démontrant ainsi son utilité et sa polyvalence dans le potager.

Ref : 023888
Ref : 023888
Lire la suite >
e Trusted Shops label
Trust e-commerce Europe