Echalote Jermor type cuisse de poulet
Allium ascalonicum jermor
Passer aux informations produits
1 de 2
Un élément immanquable en cuisine pour sa saveur unique et raffinée.

Il s’adopte pour son excellent rendement et sa bonne conservation.

Toute bonne cuisine ne saurait se dispenser de l’échalote Jermor type cuisse de poulet. Sa tendre finesse de goût fait d’elle un ingrédient incontournable de nos grands-mères. Quelques tranches de ce légume suffisent pour relever la saveur de vos mets. Cette variété se reconnaît facilement par sa tunique cuivrée ainsi que sa chair de coloris blanc rosé. Cultiver ses bulbes vous permettra de savourer au gré de vos envies de délicieuses échalotes. Une petite surface de votre potager ou de votre jardin d’ornement suffit pour les planter.

Quels légumes associer avec ses échalotes Jermor type cuisse de poulet ?

Afin de mijoter tout un éventail de bons petits plats, on vous conseille de cultiver d’autres légumes avec vos échalotes Jermor type cuisse de poulet. Plantez ainsi des pommes de terre à côté d’elles. Ces deux légumes peuvent être cuits ensemble par plus d’une façon. Comme vous le savez, les pommes de terre font partie des ingrédients les plus employés en cuisine. Elles s’utilisent, par exemple, dans la préparation de tartiflette et de ragoût, que vous pourrez bien sûr agrémenter d’échalotes. Cela dit, des pommes de terre dans le potager ne pourront que vous être d’une grande utilité. Les haricots verts font aussi un excellent choix d’association avec cette variété d’échalotes. La douceur de celle-ci couplée à la texture croquante des haricots verts feront de vos mets une véritable explosion de saveurs. Sachez que ces deux légumes peuvent tout simplement être cuits dans un peu d’huile d’olive. Vous pouvez relever le tout avec un soupçon d’ail. Ce qui ravira certainement les grands gourmands pressés. Des carottes près de vos échalotes sont également recommandées. Ces deux ingrédients, légèrement sucrés, vous permettront de concocter tout un tas de nouveaux plats. Ils peuvent être rôtis ou sautés ensemble, ou être servis en crudité en guise d’entrée ou d’encas.

Ainsi, l’échalote Jermor type cuisse de poulet permet une infinie possibilité de préparations. Laissez donc libre cours à vos envies et tentez de nouvelles combinaisons pour épater vos papilles.

Comment bien planter ses échalotes Jermor type cuisse de poulet ?

Débutants ou expérimentés, la culture de cette variété est à la portée de tous. Dès lors que vous lui aurez trouvé un emplacement ensoleillé, vous pouvez procéder à sa mise en terre. Mais avant, travailler le sol sur 20 cm de profondeur. Affinez-le en surface. Cette étape achevée, positionnez les bulbes de vos échalotes. Espacez chaque sujet de 10 cm et les lignes de 20 à 25 cm. Avec un ou deux binages entre les lignes, vous verrez très prochainement vos bulbes grossir. Aucun arrosage n’est à prévoir, ce qui vous arrangera certainement plus d’un.

Quel soin apporter à ses échalotes Jermor type cuisse de poulet ?

La récolte de ces légumes s’effectue en général durant la saison estivale, en juillet ou début août. Attendez que les bulbes aient atteint une taille suffisante et que les feuilles aient jauni pour les récolter. Vous aurez ainsi des échalotes très parfumées, de bonne conservation et surtout avec une forte production. Pour leur assurer une bonne tenue, et ce, le plus longtemps possible, on vous conseille de les mettre dans un endroit frais, sec et sombre. Une cave ou un sous-sol frais est plus que recommandé. À défaut, vous pouvez les installer dans un légumier, un placard frais ou un contenant bien ventilé. Vos échalotes ne doivent point être exposées à la lumière directe du soleil si vous voulez les conserver longtemps. Ces légumes peuvent, certes, être installés dans un réfrigérateur, mais ils risquent de pourrir très rapidement à cause de l’humidité. Tout au long de leur conservation, vérifiez que vos échalotes ne présentent pas de signes de dégradation, dont des moisissures ou des taches molles. Si tel est le cas, utilisez-les rapidement ou jetez-les.

Si vous prenez bien soin d’elles, vos échalotes Jermor type cuisse de poulet peuvent durer des mois.

Echalote Jermor type cuisse de poulet Allium ascalonicum jermor

Echalote Jermor type cuisse de poulet
Allium ascalonicum jermor
Prix habituel 8,95 €
Prix soldé 8,95 € Prix habituel 8,95 €
Taxes comprises.
Indisponible actuellement

Paiement sécurisé

Plus de 75 ans d'expertise

Avis clients vérifiés ★★★★☆

Un service client à votre écoute

Détails
Rusticité -28°C (zone 5a)
Orange
Période de plantation Février - Avril
Juillet - Août
Exposition: Lieu ensoleillé
Fréquence d'arrosage Faible
Description

Un élément immanquable en cuisine pour sa saveur unique et raffinée.

Il s’adopte pour son excellent rendement et sa bonne conservation.

Toute bonne cuisine ne saurait se dispenser de l’échalote Jermor type cuisse de poulet. Sa tendre finesse de goût fait d’elle un ingrédient incontournable de nos grands-mères. Quelques tranches de ce légume suffisent pour relever la saveur de vos mets. Cette variété se reconnaît facilement par sa tunique cuivrée ainsi que sa chair de coloris blanc rosé. Cultiver ses bulbes vous permettra de savourer au gré de vos envies de délicieuses échalotes. Une petite surface de votre potager ou de votre jardin d’ornement suffit pour les planter.

Quels légumes associer avec ses échalotes Jermor type cuisse de poulet ?

Afin de mijoter tout un éventail de bons petits plats, on vous conseille de cultiver d’autres légumes avec vos échalotes Jermor type cuisse de poulet. Plantez ainsi des pommes de terre à côté d’elles. Ces deux légumes peuvent être cuits ensemble par plus d’une façon. Comme vous le savez, les pommes de terre font partie des ingrédients les plus employés en cuisine. Elles s’utilisent, par exemple, dans la préparation de tartiflette et de ragoût, que vous pourrez bien sûr agrémenter d’échalotes. Cela dit, des pommes de terre dans le potager ne pourront que vous être d’une grande utilité. Les haricots verts font aussi un excellent choix d’association avec cette variété d’échalotes. La douceur de celle-ci couplée à la texture croquante des haricots verts feront de vos mets une véritable explosion de saveurs. Sachez que ces deux légumes peuvent tout simplement être cuits dans un peu d’huile d’olive. Vous pouvez relever le tout avec un soupçon d’ail. Ce qui ravira certainement les grands gourmands pressés. Des carottes près de vos échalotes sont également recommandées. Ces deux ingrédients, légèrement sucrés, vous permettront de concocter tout un tas de nouveaux plats. Ils peuvent être rôtis ou sautés ensemble, ou être servis en crudité en guise d’entrée ou d’encas.

Ainsi, l’échalote Jermor type cuisse de poulet permet une infinie possibilité de préparations. Laissez donc libre cours à vos envies et tentez de nouvelles combinaisons pour épater vos papilles.

Comment bien planter ses échalotes Jermor type cuisse de poulet ?

Débutants ou expérimentés, la culture de cette variété est à la portée de tous. Dès lors que vous lui aurez trouvé un emplacement ensoleillé, vous pouvez procéder à sa mise en terre. Mais avant, travailler le sol sur 20 cm de profondeur. Affinez-le en surface. Cette étape achevée, positionnez les bulbes de vos échalotes. Espacez chaque sujet de 10 cm et les lignes de 20 à 25 cm. Avec un ou deux binages entre les lignes, vous verrez très prochainement vos bulbes grossir. Aucun arrosage n’est à prévoir, ce qui vous arrangera certainement plus d’un.

Quel soin apporter à ses échalotes Jermor type cuisse de poulet ?

La récolte de ces légumes s’effectue en général durant la saison estivale, en juillet ou début août. Attendez que les bulbes aient atteint une taille suffisante et que les feuilles aient jauni pour les récolter. Vous aurez ainsi des échalotes très parfumées, de bonne conservation et surtout avec une forte production. Pour leur assurer une bonne tenue, et ce, le plus longtemps possible, on vous conseille de les mettre dans un endroit frais, sec et sombre. Une cave ou un sous-sol frais est plus que recommandé. À défaut, vous pouvez les installer dans un légumier, un placard frais ou un contenant bien ventilé. Vos échalotes ne doivent point être exposées à la lumière directe du soleil si vous voulez les conserver longtemps. Ces légumes peuvent, certes, être installés dans un réfrigérateur, mais ils risquent de pourrir très rapidement à cause de l’humidité. Tout au long de leur conservation, vérifiez que vos échalotes ne présentent pas de signes de dégradation, dont des moisissures ou des taches molles. Si tel est le cas, utilisez-les rapidement ou jetez-les.

Si vous prenez bien soin d’elles, vos échalotes Jermor type cuisse de poulet peuvent durer des mois.

Ref : 001322
Ref : 001322
Lire la suite >
e Trusted Shops label
Trust e-commerce Europe